français  anglais  anglais us

PRESENTATION 

 I - Comme son nom l'indique, la société "Classical Music Digest" (C.M.D.) s'est donnée pour mission d'extraire les meilleures parties d'un tout afin de faciliter l'initiation et la connaissance d'oeuvres diverses dont l'intégralité n'est pas accessible à un large public (difficulté de l'oeuvre, manque de temps disponible, etc...). 

II - Dans ce but, C.M.D. a mis au point une méthode complexe de sélection de ces extraits musicaux pour répondre à la demande d'un vaste public connaissant peu ou pas la musique classique mais très disposé à s'initier pourvu qu'on lui en facilite l'accès en privilégiant l'agrément d'écoute et la facilité d'assimilation desdits extraits. 

III - Cette méthode a été appliquée à plus de 3000 oeuvres du répertoire classique (opéra, musique concertante, piano, orgue, musiques liturgiques, etc...) choisies dans les conditions suivantes : 

  • elles proviennent d'un large éventail de compositeurs plus ou moins connus, couvrant toutes les époques (mais surtout 18ème et 19ème siècles) ; 
  • pour chaque compositeur, une ou plusieurs oeuvres sont choisies en fonction d'un certain nombre de critères (intérêt de l'oeuvre, position dans les périodes de créativité du compositeur, disponibilité d'une grande interprétation, etc...) ; 
  • enfin, à partir d'un certain nombre d'études comparatives, la meilleure interprétation existante (ou l'une des meilleures) est retenue pour faire l'objet des sélections d'extraits de C.M.D. 

 Ces extraits musicaux sont rassemblés dans une "base de données" musicale dont l'exploitation est l'activité principale de la société. 

IV - Ainsi, lorsque cette méthode a été appliquée à une oeuvre donnée, nous nous efforçons de garantir que tous les extraits sélectionnés sont "bons" (c'est-à-dire instantanément assimilables par la majorité du public concerné) et qu'aucun "bon" extrait n'a été oublié. 

V - Ces extraits (dont la durée peut aller de 10 secondes à quelques minutes) représentent en moyenne 10 à 40 % de l'oeuvre d'origine en respectant scrupuleusement, lors de leur communication au public les règles "culturelles" suivantes : 

  • tous les extraits issus d'une même oeuvre resteront groupés pour former un résumé complet de l'oeuvre d'origine (chaque liaison faisant l'objet d'un montage visant à rendre l'écoute finale la plus agréable possible) ; 
  • en aucun cas le contenu de ces extraits ne subira de déformation ou modification ; 
  • la position chronologique des extraits dans l'oeuvre d'origine sera toujours respectée. 


VI
- Il faut préciser qu'il s'agit là d'un travail considérable : 

  • sans précédent ni équivalent, 
  • destiné à un très large public, 
  • à vocation évidemment internationale, 
  • indémodable dans le temps (l'étude d'une très bonne version du répertoire conservant toujours sa valeur de référence),
  • portant sur un répertoire pratiquement inépuisable, 
  • très difficile à concurrencer. 


VII
- Ce travail vise à promouvoir le patrimoine musical classique en initiant un vaste public qui ne peut accéder à cette importante composante de la Culture que par ce biais et qui ne manquera pas de manifester son intérêt, ayant eu connaissance de thèmes musicaux qu'il n'aurait jamais découvert sans cela.